Salwen Smiri, secrétaire général de la Fédération générale de pétrochimie relevant de l’UGTT, a déclaré, ce jeudi 14 avril 2022, que la tenue  d’une séance de conciliation avec les autorités de tutelles afin d’éviter la grève des quatre société de transport de carburant prévue les 15 et 16 du mois courant, est encore possible.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, Smiri a fait savoir qu’une séance a déjà eu lieu hier, la qualifiant de fructueuse.

ajoutant, qu’une autre réunion aura probablement lieu .. et qui pourrait faire éviter cette grève.

Il a, par ailleurs, rappelé que cette grève a été reportée deux fois en réponse à l’appel du ministre des Affaires sociales.