40.9 C
Tunisie

Incendies en Algérie : Silence, on brûle !

Published:

La situation en Algérie est catastrophique, les morts se comptent par dizaines, l’armée et les pompiers sont débordés !

69 pour l’instant. C’est le bilan provisoire annoncé par le gouvernement algérien sur les incendies en Kabylie mercredi. Depuis le 9 août, soit lundi soir, plus de 70 feux se sont déclarés au nord de l’Algérie, consumant avec eux, des forêts entières et encerclant des villages et les habitations.

Les chiffres sur le nombre de feux déclarés diffèrent selon les organismes. D’après le Premier ministre, depuis lundi, ce sont plus de 70 incendies qui se sont déclarés dans 18 wilayas (gouvernorats), du nord du pays.

Le Colonel Farouk Achour de la Protection civile, parlait quant à lui mercredi de « 99 foyers dans 18 wilayas. Ce matin, nous sommes à 69 foyers dans 14 wilayas. Beaucoup d’efforts ont été consentis durant la nuit, où il y a eu l’extinction de 30 foyers d’incendies ».

Selon un bilan fourni mercredi par la télévision nationale algérienne, les incendies ont fait au moins 69 morts dont 28 militaires. La plupart de ces victimes viennent de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Les militaires sont décédés alors qu’ils évacuaient des villageois mardi en fin de journée. 12 autres sont « hospitalisés dans un état critique».

Des pertes humaines qui ont engendré un véritable tollé national, la population mais aussi l’opposition sont montées au créneau pour crier au manque de moyens qui sont mis à disposition de l’armée et de la protection civil.

La population accuse le gouvernement de privilégier l’armement à l’achat de matériel adéquats pour ce genre de crise. La même situation s’était produite lors de la vague du au coronavirus et dont les personnes avaient souffert à cause du manque de matériel médical, oxygène, lits de réanimation etc …

Que Dieu vienne en aide à nos frères algériens.

Actualités.

spot_img

Recent articles

spot_img