30.9 C
Tunisie

Situation hydrique en Tunisie : des précipitations insuffisantes malgré une légère amélioration

Published:

Lors de son intervention dans l’émission Expresso sur Express FM le mercredi 13 mars 2024, Hassine Rehili, expert en développement et gestion des ressources à la Faculté des Sciences de Tunis, a observé que malgré les récentes précipitations, la situation hydrique en Tunisie demeurait inchangée.

En discutant avec Wassim Ben Larbi, Rehili a toutefois noté une amélioration par rapport à l’année précédente. Il a indiqué que jusqu’au 12 mars, les barrages étaient remplis à hauteur de 37%, soit environ 864 millions de mètres cubes, comparé à 744 millions de mètres cubes à la même période l’année précédente.

Selon lui, il y a un déficit de 130 millions de mètres cubes par rapport aux années antérieures, ce qui justifie le maintien des mesures d’austérité en matière d’eau. Pour combler ce manque, des précipitations plus abondantes seraient nécessaires, idéalement de 20 à 25 millimètres par jour.

Rehili a également souligné que bien que les récentes pluies ne suffisent pas à résoudre le problème de stress hydrique en Tunisie, elles sont bénéfiques pour l’agriculture, un secteur fortement touché par les sécheresses récurrentes.

Actualités.

spot_img

Recent articles

spot_img