L’ancien ministre et député Mehdi Ben Gharbia, sera libéré. c’est ce qu’a ordonné le juge d’instruction ce mardi 14 décembre 2021.

En effet et n’ayant trouvé aucune preuve relative aux accusations de blanchiment d’argent ni les autres charges intentées contre lui par le Parquet, Il a donc été décidé de classer l’affaire.

Outre Ben Gharbia, le directeur général de son entreprise sera également libéré.

Notons que cette décision sera temporaire dans le cas où le ministère public ne ferait pas appel de la décision.