The centre of Tunis is deserted, amid a general confinement imposed by the authorities in a bid to slow down a surge in coronavirus infections, on May 9, 2021. - Tunisia ordered a partial lockdown as of today for the week-long Eid al-Fitr holidays, warning that any further increase in coronavirus infections could overwhelm specialist care facilities. Prime Minister Hichem Mechichi, who announced the measures two days ago, said Tunisia was going through "the worst health crisis in its history". (Photo by FETHI BELAID / AFP)

La hausse inquiétante de cas de covid-19 en Tunisie commence à inquiéter et ce à la plus haute échelle de l’Etat, dans une déclaration faite ce lundi 10 janvier 2022, Le membre du comité scientifique de lutte contre le Coronavirus, Riadh Daghfous a assuré a assuré ce matin que dans les deux prochaines semaines, 200 mille nouvelles contaminations au Covid-19 seraient enregistrées.

Des chiffres qui inquiètent et qui ont selon certaines sources poussé les autorités sanitaires à recommander et à pousser pour un confinement général cette semaine, et ce du jeudi 13 janvier au dimanche 16 janvier 2021.

En effet des manifestations relatives au 14 janvier sont prévues dans plusieurs villes du pays. Si celles-ci sont maintenues, elles engendreront des centaines de milliers de cas. Affaire à suivre